rouge-coquelicot.

Tes petites mains

s’enlèvent
en pointes

de danseuses

étoile
au-dessus

de ta couverture

rouge-coquelicot
tremblant des pas

sur leur fil
éphémère.
Et puis

elles retombent

en bris
de bruine

blanche et rose,
tes petites mains

en l’air.
Oiseaux envolés,

elles
éclosent en fleurs

graciles
là-haut,

au-dessus
de ta couverture

rouge-coquelicot
et se percent

des chemins
dans mon regard

tes petites mains

danseuses des étoiles

de mer
tremblant des pas

sur leur fil
éphémère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

______________

img-20140308-018721

Photo: Jean-Michel HATTON

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s