le trait de fusain.

Comme une gorgée

de vieux vin
un peu sauvage
blottissant rien

qu’un instant

son étreinte
aux griffures exquises

tout contre les arches

de la gorge,
ce trait de fusain

me bourgeonne

dans les doigts,
me prends,

au dépourvu

dans le son d’une

pomme croquée,
me glisse

dans le grain
—à voix basse

et puis m’oublie,

loin
comme une gorgée

de vieux vin.

 

 

 

 

 

 

 

 

______________

dsc_032011

Photo: Doreen Dee

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s