… évadé de la nuit.

Le ressac de la mer

a déchiré
un bout de jupe

d’azur noir amer
à la nuit déjà écornée,

un lépidoptère

aux ombres
trouées

de lunes pleines
qui peinent

à quitter la Terre.
Papillon

qui bouge à peine,
dérobé

de la voie lactée,
il porte le spleen

de la saison
dans les fleurs

blanches de ses ailes
étonnées

de voir le jour.
Le ressac de la mer

a déchiré
un bout de jupe

d’azur noir amer
à la nuit déjà écornée,

un lépidoptère

aux ombres
trouées

de lunes pleines
qui peinent

à quitter la Terre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________

dscn0355

Photo: Jean-Pierre MARQUINEZ, “le bagnard évadé de la nuit” (2014)

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s