poudre d’escampette.

C’est l’heure

colorée
où l’étoile
trébuche, détale

pour l’autre coté

du monde.
Jette sa poudre

d’escampette
à la mer
et puis

en une dernière

girandole,
blonde,

elle s’envole.
Un flocon

fondant dans le soir.
Moi je sais

où elle s’enfuit,
ronde

comme une boule

de glace au citron
tombant

de son cornet
sur le trottoir

charbonné.
Je sais,

moi, où elle

va fouiner,
mais elle m’a fait

promettre

de n’en rien

dire,

 

ronde

comme une boule

de glace au citron

 

 

 

 

 

 

 

______________

10635933_10152810028006484_2669478716219844815_n

Photo: Tom GRAINGER

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s